Toka Toka, for tourists only !

Tirunamavalai et son architecture incroyable !

Cuisines en Friche !

9 septembre 2013 0 commentaire

Et si on allait se voir des bons spectacles complètement barrés ? Ça nous changera du street art et on pourra dire : « j’ai adooooooré sa façon de voir le monde !!! » « l’artiste a vraiment une sensibilité qui lui est propre… » et autres conneries mondaines…
Non, sans rire, à l’occasion du festival Cuisines en Friche (donc à la Friche La Belle de Mai), on a sélectionné 2 spectacles qu’il faut absolument aller voir, du moins nous on va y aller, après toi tu fais ce que tu veux hein…

• MA PUCE, À TABLE !
Jeudi 12 et Vendredi 13 Septembre
Places à 25€ ici

Alors on a déjà parlé de ce spectacle, on était allés voir la première à Paris, regarde c’est par là. Le chez Yvan Cadiou nous raconte sa vie sur scène tout en nous préparant à manger, le tout accompagné par un super groupe ! vas-y tu ne sera pas déçu !

MATTHEW HERBERT : ONE PIG
Jeudi 12 Septembre
Places à 16,80€ ici

Un bon spectacle complètement perché !

Au programme :
Représentation live de « One Pig » par Matthew Herbert et ses musiciens
Dj set de Matthew Herbert
Dj set de Jack de Marseille

Et si tu ne sais pas qui est Matthew Herbert, on va te coller un bout du dossier de presse, parce-que c’est vachement intéressant les dossiers de presse :

« Je suis fasciné par les processus qui engendrent les sons. J´aime m´entourer, être pleinement conscient des sons qui m´accompagnent effectivement chaque jour ».

Compositeur expérimental et producteur de la scène électro londonienne, Matthew Herbert s´est fait connaître pour ses morceaux qui présentaient l´originalité d´intégrer et de travailler des samples enregistrés de la vie quotidienne. Une musique minimaliste, bien plus mélodieuse et dansante que les précurseurs du genre.

Herbert s´est très vite fait remarquer par d´autres musiciens tout aussi innovants : parmi ses collaborations, citons Björk, Jamie Lidell, Jazzanova, Cinematic Orchestra.

Aujourd´hui, son influence est indéniable sur toute une génération de musiciens, à commencer par Metronomy.

Son talent, son originalité et son exigence se retrouvent aussi bien dans ses dj sets house minimaliste que dans ses créations.

Sa création retrace le cycle de vie d’un porc de la naissance à l’abattoir, et jusqu’à sa consommation. Il met en scène et en musique cet animal sous-estimé, pourtant biologiquement très proche de l’homme, et dont la seule raison d’être est de se retrouver dans notre assiette.
C’est nul d’être un porc quand même…

Voilà, tu sais tout !
On te dit à Jeudi !

Tags : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE