Toka Toka, for tourists only !

Tirunamavalai et son architecture incroyable !

City guide Japon 2016 : Hiroshima !

30 janvier 2017 0 commentaire

Konichiwa ! (Pedro : ça veut dire bonjour, on est bilingues, sorry… Ah non, trilingues…)

On avait commencé le city guide de notre super voyage au Japon il y a quelque temps, et c’est le moment de continuer ! (Pedro : entre temps on a bu tout l’alcool qu’on a ramené du Japon et on a oublié d’écrire la suite des articles…)

Nous avions donc commencé par Tokyo :

Où manger ?
Où boire des coups ?
Quoi faire ?

Aujourd’hui on t’emmène à Hiroshima, une ville qu’on adooooreee ! Un peu le Marseille du Japon, où l’on rigole toujours avec nos copains qu’on adore retrouver ♥ D’ailleurs si tu y vas, il faut absolument aller faire un tour sur le blog de notre amie Judith qui y habite depuis plus de 10 ans et qui en parle merveilleusement bien !
On a déjà fait des articles sur Hiroshima que tu peux retrouver ici :

2014 part 1
2014 part 2
2015

Tu pourras retrouver en fin d’article notre carte Google maps que tu pourras enregistrer directement !

Pour dormir, une adresse avec un très bon rapport qualité prix : le Washington Hotel ! Les chambres sont propres, pas très grandes (comme partout au Japon quoi) mais très bien foutues, il est super bien placé, en face du Don Quijote, et en plein centre, pas loin de tout… bref, c’est le top pour nous !
Leur site ICI !

Bon, il y a beaucoup d’adresses dans notre partie « où manger » qu’on pourrait mettre dans la partie « où boire des coups » et vice versa… Au Japon on passe un peu notre vie à grignoter, un peu comme en Espagne avec les tapas…vu qu’on a envie de tout goûter ! (Pedro : le pays de l’alcool et de la bouffe, c’est fantastique)

GARIBER CURRY

Au Japon, leurs plats au curry sont trop bons ! C’est Judith qui nous a emmené dans ce super resto où tu peux choisir l’intensité (plus tu prends un numéro élevé, plus ça arrache), et ce que tu veux mettre dedans : aubergine, œufs, fromage, si tu veux rajouter des pickles, etc… C’est servi avec du riz et c’est copieux ! Un délice ! (Pedro à faire comme nous, un lendemain de soirée (très) arrosée)
• Adresse : Gariber curry, 4-1 Hondori, Hiroshima, Hiroshima Prefecture 730-0035, Japon, lien google map ICI

MIKADO

Une de nos adresses chouchoutes qu’on aime d’amour… on irait jamais à Hiroshima sans y passer !
C’est un peu galère à trouver : il faut rentrer dans un espèce de grand couloir avec plein d’autres petits izakayas, mais ça vaut vraiment le coup de chercher ! Il doit y avoir 7/8 places maximum, et Jun (qui est trop trop trop gentil au passage) fait à manger devant toi sur un teppanyaki (une grande plaque chauffante en métal) des trucs merveilleusement bonsSon pavé de bœuf est extraordinaire, ses champignons farcis, ses salades de thon, ses poissons… tout tout tout est délicieux ! (Pedro : et il est super cool, il adore la bière, les onsen, et il jouait dans un groupe de hardcore ! La vie quoi…)
• Adresse : Mikado, Minami-ku, Enkōbashichō, 5, 南区猿候橋町5-16 駅前横丁内 , lien google map ICI ! Ouvert tous les soirs sauf le mercredi !

徳川総本店 : un restaurant d’okonomiyaki à faire soi-même !

Un soir, notre pote Susu nous a emmené dans un restaurant où l’on pouvait faire soi-même ses okonomiyakis ! Bonheur et joie !
Les okonomiyakis à Hiroshima ne sont pas comme à Tokyo, dans la recette « classique », on mélange la pâte avec du chou et d’autres ingrédients et on fait cuire, alors qu’ici on superpose tout : on fait une crêpe en mélangeant des ingrédients, on met le chou, la viande (ou crevettes), on rajoute une couche de nouilles yakisoba, et on retourne tout pour que ça cuise et on met tout ça sur une couche d’œuf cuit sur la plaque, on attend que ça soit prêt, on re-retourne tout et on met la mayonnaise kewpie, d’autres sauces, des épices, etc… c’est pas facile mais on s’en est bien sorti !! Et puis qu’est ce que c’est bon ! (Pedro : cherche pas, je suis un pro)
• Adresse : 徳川総本店, 5-12 Ebisucho, Naka Ward, Hiroshima, Hiroshima, lien google map ICI.

酒楽処 しん

On avait vu sur l’instagram de Judith qu’elle avait mangé du sperme de poisson (oui oui tu as bien lu) (Pedro : elle est comme ça Judith…)… et comme on avait rigolé et qu’on voulait voir à quoi ça ressemblait, Judith et son super chéri Gaku aka « le gracieux » ont tout fait pour trouver un endroit qui en faisait (car c’était pas la période) et nous ont emmené dans un super resto, trop beau, trop bon, où on a mangé plein de spécialités japonaises qu’on n’avait jamais goûté ! Bon on vous passe toutes les blagues qu’on a pu faire hein… (Pedro : tu re veux du sperme ? Quelqu’un veux mon sperme ? Tu peux manges souvent du sperme ?)
On a donc mangé du Shirako : du sperme de poisson (de daurade il me semble ?) et c’est surprenant ! En fait ça a un goût de foie de morue et du coup c’est très bizarre de dire ça mais le sperme de poisson, c’est bon ! (Pedro :  le top ! Ça fait un peu comme des mini œufs… super bon !)
On a aussi mangé du sashimi de cheval (mais un cheval con, pas un mignon) (Pedro : ils font trop les beaux généralement les chevaux de tout façon), du tataki de baleine (mais pareil une baleine conasse qui avait tué toute une famille de dauphins gentils) (Pedro : la baleine était déjà morte quand on est arrivé hein, donc fais pas le mec offusqué stp), une soupe d’automne, du poisson grillé, des oursins, des tempuras, des edamames au wasabi, etc, etc… On s’est régalé et on a passé une super soirée 🙂
• Adresse : 酒楽処 しん, Japon, 〒730-0027 広島県広島市中区 薬研堀6-12 第4エルビル2F, lien google map ICI !


GANKO YATAI

On t’avais déjà parlé de cet endroit magique à Hiroshima où l’ont peut manger à n’importe quelle heure des sushis, des gyozas, des okonomiyakis, du natto (nonnnnn!), du tonkatsu, des plats recouverts de fromage fondu… et plein d’autres trucs… (c’est ouvert 365j/365 jusqu’à 8h du mat…) Genre c’est 4h30, tu sors de ta tournée de 5 bars, 2 karaokés, 1 bowling… t’as trop la dalle, ici t’irais au macdo ou manger un kebab (bon ou t’irais au Mas manger une escalope de veau…)… et ben là-bas c’est trop merveilleux, tu peux te régaler de sushis si t’en as envie…
Et puis tu trouveras toujours un pépé ou un jeune avec qui papoter sur comment refaire le monde quand tu es bourré… (Pedro : pouahahah je me suis encore fait des potes pépés ce soir là !!!)
• Adresse : Ganko Yatai, 3-8 Yagenbori Naka-ku, Hiroshima-shi, Hiroshima-ken 730-0027, lien google map ICI !

のん太鮨パセーラ店

Une adresse de sushis pour le midi, pas cher, et très bon ! (Pedro : c’est une chaine mais c’est cool)
• Adresse : (c’est dans un grand centre commercial, au sous sol) 6-78 Motomachi, Naka Ward, Hiroshima, Hiroshima Prefecture 730-0011, Japon, lien google map ICI !

BAKUDAN-YA HONTEN

À Hiroshima ils ont une spécialité : les tsukemen, des pâtes, du chou bouilli, des légumes, de la viande, un œuf, que tu trempes dans une sauce plus ou moins piquante selon le degrés d’arrachage choisi, avec plein de sésame… on adore ça ! Moi je prend niveau 3 car je suis une caguette (et pourtant je supporte bien le piment), Pedro niveau 10 (ça pique bien bien) et notre copine Tama nous sort un soir « moi je prend niveau 70 ! » !!! Niveau 70… un volcan dans la bouche… un piment oiseau avalé direct… du coup pour nous le prouver on y est allé avec elle… et…c’était vrai… ! #tamalalegende (Pedro : putain mais c’est mon plat PRÉFÉRÉ AU MONDE !!! Je crois que je suis allé jusqu’à 12 ou 15 en puissance, prochaine fois j’essaie de rentrer dans les 20)
• Adresse : Bakudan-ya Honten, 2-12 Shintenchi, Naka-ku, Hiroshima-shi, Hiroshima-ken 730-0034, Japon, lien google map ICI !

On ne le dira jamais assez, mais il ne faut pas avoir peur de rentrer dans les petits izakayas et de commander à manger et à boire comme son voisin (quand on comprend rien…!) ou sinon, valeur sûre, commander un imo rock (imo shochu, de l’alcool de patate douce, avec des glaçons), des highball (whisky et eau gazeuse), de l’ume chuhai (du shochu avec de l’alcool de prune), ou encore du Oolong-hi (shochu et thé oolong) 🙂

CENTRE POINT

Le bar de notre pote Susu, un endroit super cool, avec toujours des gens sympas et des bons DJ ! On y boit du bon shochu, du bon whisky, et en plus il y a une terrasse avec une vue sur la ville !
• Adresse : Centre Point, 3-12 Yagenbori Naka-ku, Hiroshima-shi, lien Google maps ICI !

CHOICHOI YA

L’Izakaya trop cool de Shiho, un petit bouiboui où elle fait des petits plats succulents, où on boit des coups jusqu’à tard… et où on rigole toujours ! (elle a même du pastis !)
• Adresse : Choichoi-ya, 1F U Building, 5-25 Nagarekawa-cho, Naka-ku, lien Google maps ICI !

HALLELUJAH KITCHEN & BAR

C’est le meilleur ami de Gaku, Shuji, aussi sympa que lui, qui a ouvert ce resto-bar où l’on se régale : joue de thon, tempura, oden, mais aussi du jambon ibérique, du poulet au gorgonzola, des onion rings, etc… on se cale au comptoir, on boit une bière, on rigole, il y a de la bonne musique et ils sont trop gentils ! (Pedro : on leur a apprit à faire le signe JUL, on est sympa quand même…)
• Adresse : Hallelujah, 8­-11 Nagarekawa-cho, Naka-ku, Hiroshima 730-­0028, lien Google maps ICI ! Leur page facebook ICI !

KOBA 

Un autre endroit dont on t’as déjà parlé dans nos city guides. Un lieu super cool, un bar rock hyper beau, tenu par Bom qui est trop drôle et trop gentil ! Il y a toujours de la bonne musique, les gens sont hyper cool, t’as toujours quelqu’un qui vient te parler et en plus on y mange bien ! Avant c’était notre ami Shin-chan qui y cuisinait mais depuis peu il a quitté les lieux pour ouvrir son propre établissement 🙂
• Adresse : Koba, 3rd Floor REGO Building, 1-4 Nakamachi, Hiroshima-shi, Hiroshima-ken, lien google map ICI ! Ouvert tous les jours de 18h à 2h sauf le mercredi.

OSUGA

Osuga c’est un quartier à l’ouest de la gare, absolument génial. Judith nous l’a fait découvrir car c’est son quartier préféré et elle savait qu’on allait adorer ! On se retrouve plongé dans l’époque d’après-guerre, avec des ruelles étroites pleines de petits izakayas et de bars minuscules, un peu un mélange entre Koenji et le Golden gai mais sans aucun touriste !
Il y a aujourd’hui des nouveaux bars plus « hype » (mais hype dans le bon sens, le hype japonais cool… pas des gens chiants insupportables) (Pedro : pas les hype de merde comme on a ici, qui mangent sans gluten et qui font de vélo de course de 1962) qui se sont ouverts afin de refaire vivre le quartier et qu’il ne soit pas transformé en buildings géants…
On n’a pas pu faire tous les endroits qu’on voulait, il faudra y retourner ! 🙂

—> LE BAR FRESH : dans une minuscule ruelle, on est tombé sur un bar où le patron était super cool ! Les murs étaient remplis de vinyles de jazz et hip-hop qu’on pouvait écouter et même acheter. Il y avait aussi un étage avec des petits coins plus cosy où tu pouvais te caler tranquille !
On s’est aussi faite pote avec Judith avec le monsieur d’en face qui nous offrait des umeshu soda !

—> KAZU : Alors la c’est un endroit complètement improbable… un minuscule izakaya (il doit y avoir max 5 places) tenu par une mémé trop chou qui doit avoir au moins 100 ans ! (Pedro : je pense qu’elle est décédée pui revenue à la vie ou un truc comme ça, c’est pas possible autrement…)
Il y a de la décoration dans touuus les recoins de la pièce : des clowns en porcelaine, des chats en porcelaine, des Marie-Antoinette en porcelaine, des chiens en porcelaine… des bibelots dans tous les sens, des photos avec ce magnifique flou-romantique de l’époque, des calendriers, c’est juste incroyable !
On s’installe, Pedro commande de l’alcool, elle lui sort un truc qui sent le dissolvant et l’essence… on se dit que c’est une mauvaise idée de boire ça… ah!ah! (Pedro : oh mais le machin qu’elle m’a sorti stp…) Et c’est là que commence la folle expérience de chez Kazu : sa spécialité c’est le tamago-oden… elle nous donne un œuf où l’ont doit manger juste le blanc, on doit ensuite écraser le jaune et lui rendre le bol (jusqu’ici tout va bien…), et là, elle nous sert avec le jaune, un plat à base de tripes, tendons, cervelle ou de je ne sais pas quoi d’immangeable pour moi (Pedro lui a tout mangé…ça a rattrapé le coup)… et puis c’est cool si t’en veux encore elle te re sert, pas de problème !
On nous a aussi servi de la langue de bœuf, coupée en lamelles, servi sous 6 litres d’oignons et d’exhausteur de goût. Une expérience unique donc ! On a passé la soirée à rigoler, on était vraiment dans une autre dimension, on adore ça ! (Pedro : la langue était séchée et devait avoir elle aussi 120 ans…)
• Adresse : Kazu, 12-10 Ōsugachō, Minami-ku, Hiroshima-shi, Hiroshima-ken 732-0821, Lien Google maps ICI !

—> SETOUMINCHU : un bar d’Okinawa, où ils sont fans des Carps. (Pedro : la meilleure équipe avec le meilleur public du Japon, voire du monde , allez, soyons fous)
• Adresse : Setouminchu, 2 Chome-13-16 Kusatsushinmachi, lien google map ICI !

RIDE DINNER

Chaque année quand on vient à Hiroshima, c’est l’anniversaire du Ride Dinner ! Du coup à chaque fois on y va et on rigole toujours autant ! Susu et Daiji y mixent, il y a un buffet à volonté, et les boissons sont toutes à 500 yens !
• Adresse : Ride Dinner, 1 Chome-4-23 Tōkaichimachi, Naka-ku, Hiroshima-shi, lien Google maps ICI !

EDGE BAR

Un club très cool où ils passent un peu de tout selon les soirées : House, Jazz, Rock, reggae, techno, hip-hop… Nous on y est allé pour une soirée « ballades de Hard rock » !! On a passé une trop bonne soirée, à rire, à danser, à chanter, le top ! (Pedro : j’adore ce bar !)
• Adresse : Edge bar, 8-13 Nagarekawacho, Naka Ward, Hiroshima, Hiroshima Prefecture 730-0028, lien google map ICI !

ALLER VOIR UN MATCH DES CARPS

Au Japon, le baseball c’est le sport national, et aller voir un match des Carps c’est le top ! L’ambiance y est géniale, les gens sont à fond, tous habillés en rouge, Ils y vont en famille, ça rappelle les matchs de baseball aux USA et c’est toujours génial !
Tu peux acheter des billets sur places au Zoom Zoom stadium quand c’est pas des matchs très importants, sinon tu peux tenter de leur demander de réserver des places par mail ICI ! (Pedro : on a vu pas mal d’équipes au Japon mais c’est vraiment là qu’il y a la meilleure ambiance !!!)

FÊTE DE QUARTIER À TAKANOBASHI

Chaque année fin août le quartier de Takanobashi organise une fête dans la galerie commerçante principale, c’est super sympa : il y a plein de grandes tables tout au long de la galerie et on peut acheter à manger, à boire… les gens viennent en famille, il y a des jeux pour les enfants, un concours de karaoké, comme dit si bien Judith : « ça ressemble un peu à une fête de camping, sauf que c’est pas dans un camping. » ah!ah! (Pedro : ahahhahah putain cette phrase ! Elle a raison n’empêche !)

LE KARAOKÉ

Notre passion dans la vie : le karaoké… au Japon y en a de partout, que ça soit dans des bars ou dans des box que tu loues à l’heure c’est toujours la folie !

Je serais incapable de retrouver ce bar karaoké…mais il y en a plusieurs !
Pour les box à karaoké, tu en trouves de partout dans les Round 1 ou autre chaine de divertissements… Tu payes à l’heure (tu finis toujours pas dépasser à fond ton temps imparti…), tu peux commander à boire, à manger…bref…tu peux y vivre… !

(Pedro : ahahahahhahha au sol avec Judith à chanter les Guns n’ Roses !!!)

LE BOWLING

Un jour on avait vu une photo de Gaku déguisé en quille de bowling… on avait qu’un truc en tête depuis ça : nous aussi nous déguiser en quille et jouer au bowling avec…
On est donc arrivé au Round 1, et on a demandé si on pouvait avoir le déguisement de quille… il faut savoir que normalement c’est juste pour se prendre en photo à l’entrée… on a passé la soirée avec, et on a bien fait rigoler nos voisins avec qui on a partagé notre graal ! (Pedro : là-bas j’ai fait la vidéo la plus drôle du monde… Ah oui et tu peux venir avec TA bouffe et TON alcool… la fin de tout ahahah !!!)
• Adresse : Round 1, 3-11 Tatemachi, Naka Ward, Hiroshima, lien Google maps ICI !

Sinon Hiroshima c’est comme ça :

Et voilà pour notre 3ème city guide su Hiroshima ! Comme tu peux le voir, pour nous, c’est la ville de la rigolade !!

La prochaine fois on t’emmène dans le Kyushu !

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE