Geberit AquaClean : des toilettes comme au Japon !

geberit-love-water

Des places pour l’Euro Battle Pro à gagner !

Affiche-Euro-Battle-Pro-620

La Merveilleuse île Maurice : conseils, infos et la côte Ouest !

10 avril 2017 0 commentaire

Hello !

À la base l’Île Maurice ne nous attirait pas plus que ça… pour nous c’était des resorts au bord de plages de sable blanc, plein de touristes, cher et finalement pas très intéressant. Et bien nous avions TOUT FAUX !
L’île Maurice c’est tout simplement MERVEILLEUX !
Nous avons eu l’opportunité d’y aller avec ma sœur (la meilleure du monde) qui est hôtesse de l’air et qui habite en gros la moitié du temps là-bas (car malheureusement les billets sont très chers c’est le point négatif de l’île Maurice…) et nous avons passé 13 jours fabuleux…
Forcément on a eu beaucoup de chance vu qu’on était en famille, on a pu découvrir des coins qui ne sont pas forcément dans les guides, et profiter de la belle vie : piscine, bbq, surf ♥

L’île Maurice ce n’est donc pas QUE des resorts de blindés et des plages de sable blanc… La végétations est luxuriante, il y a des montagnes de partout, c’est vert, vert, verrrrrt, il y a des fleurs sublimes, des lézards vert fluo, des singes, des chauves-souris comme dans batman, des petits villages colorés, des temples indouistes rose fluo, des enseignes toutes peintes à la main, des cabanons de bouffe délicieuse, des balades magnifiques, des spots de surf, de paddle, de kite, et bien sur… des plages de sable blanc et des poissons multicolores (genre encore mieux que dans un aquarium…).
Les Mauriciens sont très très gentils, la vie est cool, on peut acheter des feux d’artifice géants… c’est le paradis !

Pour commencer, l’île Maurice c’est là :

– L’AVION –

Nous sommes partis avec Air Mauritius de Roissy et nous n’avons pas été déçu une seconde ! Ils nous ont réservé un super accueil, ils étaient à l’écoute, très gentils, patients, une équipe au top du top qu’on remercie ! (et un spécial coucou-grand-merci à Rohit le meilleur superviseur du monde de Roissy ♥ )
Le vol s’est très bien passé, normal c’était Remy aka le Rem’s aka mon beau-frère le plus génial qui conduisait… et au bout de 11 heures entrecoupées de films, de lecture, de repas et de papotage… on est arrivé à l’aéroport de Plaisance - Sir Seewoosagur Ramgoolam , à 6h30 du matin, parfait pour entamer notre première journée !

– LE CLIMAT –

De Novembre à Avril c’est l’été Austral, il fait chaud et humide, l’eau est délicieuse, c’est la bonne période pour y aller. À savoir que de décembre à février c’est la période des cyclones et des pluies… mais quand il pleut, la plupart du temps ça dure 3 minutes, c’est hallucinant de voir à quel point le temps change vite là-bas !
Quand on y était (en février-mars donc), on a eu quelques averses, quelques jours de pluie, mais ce n’est pas très dérangeant car il fait super chaud, et une alerte cyclone (qui finalement n’est pas passé là-bas).

De Mai à Octobre c’est l’hiver austral, un temps plus sec et plus doux (les températures oscillent entre 17°C et 25°C ), il y a plus de vent.

ATTENTION : le soleil tape TRÈS FORT…. le soleil des tropiques c’est pas le soleil de chez nous… pour dire : j’ai jamais mis de crème de ma vie, mon meilleur ami c’est le monoï dès la première exposition, mais là… j’ai bronzé avec de la crème indice 50… surtout quand tu es dans l’eau à faire du snorkling !

– DES GENS TRÈS GENTILS ET TRÈS UTILES –

LE TAXI :
Si tu ne veux pas louer de voiture pour aller découvrir l’île, tu peux également faire appel à un taxi. Nous on en a un au top du top, notre pote Mr Ahmen Hu , on ne l’a pas pris pour nous balader mais il nous a emmené de l’aéroport à chez ma sœur et il est trooooop gentil ! Il connait tout sur tout, c’est génial, pendant les 1h30 de voiture il nous a tout expliqué, commenté, on s’est dit que la prochaine fois on le prendrait pour nous faire découvrir ses endroits préférés !
Il est basé près de l’aéroport (dans le sud), donc même si tu as besoin qu’il t’emmène à ton hôtel n’hésite pas à faire appel à ses services !
Ses coordonnées :
-tel : +230 57 84 64 89
- mail : manwahhuhoichuen@gmail.com

HUGGY LES BONS TUYAUX AKA ÉRIC :
Comme son surnom l’indique c’est THE pépite, le mec peut tout te louer, il connait l’île comme sa poche, il fait tout !
Il est basé à l’Ouest de l’île, à la Gaulette et propose des tours de bateau avec lui (on l’a fait c’est GÉNIAL on t’en parlera un peu plus bas), il loue des villas et des appartements, des voitures, des scooters, des paddles, des surfs, des kites, des kayaks, des vélos, organise des bqq sur l’île aux bénitiers, t’emmène voir les dauphins, faire du cheval, de l’escalade, des randonnées, etc… bref comme je disais… il fait tout !
Tu peux aller faire un tour sur son site et le contacter de notre part !

SON OF KITE :
JC et Jean-Jacques, des potes à mon beau-frère ont un shop-école de kite (comme le nom l’indique…) à la Gaulette, on y trouve du matos de kite, de paddle, des lycras, des fringues de surfeurs etc… et surtout ils donnent des super leçons de kite dans un spot idéal : le kite lagoon ! Alors si tu as envie de découvrir ce sport de folie dans des conditions parfaites… c’est à eux qu’ils faut s’adresser ! Leur site c’est ICI !

– LA LOCATION DE VOITURE –

• Pour découvrir le reste de l’île nous avons loué une voiture, c’est super pratique et ça nous a permis d’en faire tout le tour (on traverse l’île en 2h).
Il y a quelques petites choses à savoir : ils ont le volant à droite, c’est un coup à prendre mais tant que tu as une automatique c’est pas compliqué !
• Là-bas ils conduisent n’importe comment… c’est super dangereux… (bon t’es pas en train de hurler toutes les deux secondes non plus hein, mais il faut être vigilant), c’est du genre à s’arrêter d’un coup pour téléphoner, reculer sur toi, et il faut rajouter à ça les vélos, les piétons et les animaux… un conseil, évite de rouler la nuit !
Attention à bien respecter les limites de vitesse car il y a beaucoup de radars et de policiers.
• Pas besoin de permis international, ton permis français suffit, et c’est 800 roupies par jour (environs 20 euros).
(Pedro : sérieux c’est sportif de conduire là-bas ahahha ! Mais une fois que t’as compris que tout le monde fait n’importe quoi ça va en fait…)

ASTUCE SUPER PRATIQUE : Vue que là-bas tu n’auras pas forcément internet sur les routes (à moins que tu aies un forfait international de folie), on te conseille de télécharger l’application MAPS.ME (c’est gratuit) qui te permet d’avoir un GPS hors internet : quand tu as le wifi tu télécharges la carte de l’île Maurice, tu peux aussi rentrer dessus les points principaux où tu veux aller (ton hôtel, les villes, les sites touristiques, etc…).
C’est indispensable ! (merci mon beau frère génial de nous avoir fait découvrir ça !!!)

– LES SPÉCIALITÉS CULINAIRES –

Là-bas la nourriture ne coûte vraiment, vraiment pas cher (on a mangé pour 1,50 euros… même pour 30 centimes…).
Nous on adorait aller acheter à manger dans les petits cabanons qui sont au bord de la plage, attention par contre dès qu’ils ont passé leur stock ils ferment !

On trouve à Maurice beaucoup de plats indiens, chinois ou encore créoles (ça tombe bien on adore ça…).
LES ROTIS (ou faratas) : des galettes avec à l’intérieur des caris (plats à base d’épices avec des gros pois, de la viande, du poisson, des légumes… il en existe plein de sortes). Les meilleurs se trouvent à 4 bornes… mmmhh je rêverais d’y être là ! Ils les font avec du cari gros pois, des gâteaux piment émiettés, du chutney et du piment…. pour 30 centimes… c’est merveilleux…
LE MINE FRIT : des nouilles chinoises revenues avec aux choix des légumes, du poulet, du poisson, des œufs, des crevettes… et par dessus on met 6 tonnes de jus d’ail (ma passion, j’en ai même ramené…).
LE RIZ FRIT : une sorte de riz cantonnais, c’est comme le mine frit mais avec du riz…
LE DHOLL PURI : ça ressemble au roti mais en un peu différent… ils peuvent aussi le faire frire, c’est trop bon !
LE GÂTEAU PIMENT : Mmmmmmhhh un petit beignet rond préparé à base de pois cassés écrasés, d’herbes et de piment, un délice !
LE GÂTEAU AROUILLE : Un beignet à base d’arouille rappée (un légume qui ressemble un peu à un petit manioc), avec des herbes aromatiques… On en a mangé à 4 bornes des merveilleux, ils avaient un petit goût sucré et de citronnelle… miam.
LE VINDAYE : Plat à base de poisson ou poulpe, avec de la moutarde, du vinaigre, des oignons, des épices, du safran, il se sert froid ou chaud.
LE BRIANI : Un plat avec du poulet ou du bœuf qui se prépare avec des pommes de terre, du yaourt, des oignons, de l’ail, des épices (cannelle, anis, safran, gingembre, clous de girofle, cardamome…), des herbes et servi avec du riz.
LES BOULETTES : des sortes de « DimSum », à base de poulet, agneau, légumes ou autre…
L’ALOUDA : ça a un goût de glace fondue, c’est délicieux, on prépare ça avec du lait, du sucre, du toukmaria et de l’agar-agar.
LES NAPOLITAINS : des biscuits sablés (attention c’est super gras ah!ah!) qui fondent dans la bouche, avec au milieu de la confiture et par dessus un glaçage rose ! (Pedro : mmmm le truc le plus gras du monde, tu mages 2 napolitains, tu fais un AVC direct)

Voilà quelques-unes des spécialités de Maurice, on s’est régalé là-bas !

Nous te conseillons la côte Ouest, c’est sublime, il y a plein de choses à faire, c’est notre partie préférée… Nous étions à Rivière Noire, pénards à côté de la mer. (Pedro : puis t’es pas avec tous les touristes, c’est cool et proches des spots de surf)

AIRBNB :
Pour ne pas dépenser des tonnes, airbnb c’est un bon compromis !
Tu as aussi les logements d’Éric qui sont hyper bien placés !

LE SHANTI MAURICE :
À Chemin-Grenier, dans le sud de l’île, un hôtel absolument FABULEUX avec 44 suites et 33 villas (il faut savoir que dans les resort c’est minimum 200 chambres normalement… donc là on avait l’impression d’être seuls) sur 33 000 m2… Ils ont le plus grand spa de l’île (7000 m2), un golf, un tennis, une plage merveilleuse, 4 restaurants… On t’en reparlera dans un article à part car il y a trop de choses à raconter !
C’est un gros budget, mais pour une nuit c’est vraiment extraordinaire
Leur site ICI.

LA MAISON D’ÉTÉ :
Une boutique-hôtel à l’est de l’île, sur la côte sauvage, avec un accueil au top, une super déco, au bord de la mer, on a adoré (et on lui a aussi consacré un article à elle toute seule).
Leur site ICI !

OTENTIC :
On avait réservé une nuit là-bas mais à cause des prévisions du cyclone nous n’avons pas pu y aller… ce n’est que partie remise car à mon avis ça vaut vraiment le coup ! Sur la côte Est aussi, à côté de l’île aux Cerf, un eco-lodge, où l’on dort sous des tentes (mais pas quechua, des tentes trop belles, des chambres sur pilotis quoi…) ! Il y a plein d’activités à faire (du kayak sur la rivière, une navette qui t’emmène à l’île aux cerfs, des randonnées dans des sites protégés, etc…). On a hâte d’y retourner rien que pour y aller !
Leur site ICI !

______________________________

Après avoir presque écrit un bouquin…… Nous allons maintenant commencer le city guide, pour en parler, on a découpé Maurice en quatre zones : ouest, sud, est, nord : (tu peux retrouver à la fin de l’article la carte mymaps où tu retrouveras toutes les adresses)

Sur la côte ouest il y a généralement moins de vent que de l’autre côté.
C’est là que nous avons passé la plupart de notre séjour. Nous étions à Black River. Il y a beaucoup de spots connus pour faire du surf, du paddle, du kite, du snorkling… et plein d’autres trucs dont on va te parler. (Pedro : ahahahha con la première photo on dirait une pub meetic !)

– TAMARIN –

Avec une vue magnifique sur la montagne à la tête de gorille, il y a là-bas un super spot de surf avec une gauche qui déroule sur 300 mètres. Tamarin est aussi très réputé pour ses dauphins ! Ils sont presque tous les jours là-bas !!! (nous bien sur ils étaient trop loin pour pouvoir aller les voir… et ensuite à cause du cyclone ils n’étaient plus dans le coin…mais sinon ils sont toujours là ah!ah!). Pour aller les voir on peut louer un bateau ou rejoindre un groupe, mais le top c’est d’y aller en paddle ! Notre but principal pour la prochaine fois c’est de les voir et nager avec !!!
Sur la route côtière on peut aussi apercevoir les salins, en période de récoltes il y a de très belles photos à faire !

(Pedro : pour surfer quand t’es face à la mer, ne vas pas sur la vague qui déroule tout à gauche, c’est réservé à ces mongoliens de « White Shark », un groupe de surfeurs locaux qui se croient un peu trop à Compton dans leur tête… Bref, tu t’en fous, tu vas sur la vague un peu plus à droite, c’est très bien aussi. Que c’est con un surfeur quand même…)

– LA PLAGE DU MORNE –

Une super plage avec des kilomètres de sable blanc et l’endroit idéal pour faire du kite, et de la planche à voile. Tu peux aussi aller y faire du snorkeling, en allant vers la droite en face du resort, il y a plein de magnifiques poissons multicolores merveilleux, surtout autour des coraux ♥

– LA PRENEUSE –

Parfait pour le snorkeling, plein de poissons merveilleux ! La vue est sublime (on voit le Morne et la chaine de Montagne de Rivière Noire) et il faut faire attention aux courants, comme un peu partout… :)

– FLIC EN FLAC –

La plage qu’on a fait où il y avait le plus de monde (on ne se marche pas dessus non plus ça va…), mais pour le snorkeling c’est magique ! On a nagé dans des bancs immmmennnsesss de poissons incroyables !!! Le dimanche les familles Mauriciennes viennent pic-niquer (attention ils rigolent pas avec les pic-nique ! C’est la folie !), et il y a plein de petits cabanons pour acheter à manger : mine frit, sandwichs mauriciens, glaces, ananas frais, coco, on trouve de tout et on se régale !

– LE MORNE BRABANT –

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est le symbole de l’époque de l’esclavage sur l’île… Les esclaves s’y réfugiaient, protégés par une nature dense, des grandes falaises, et la légende dit que le jour où les soldats Anglais sont venus leur annoncer l’abolition de l’esclavage en 1835, des hommes se seraient jetés du haut de la montagne craignant qu’ils venaient pour les re-capturer et les remettre dans les plantations… (Pedro : mouais j’y crois à moitié à cette version quand même… genre les Anglais reviennent en mode cool exprès pour leur dire : au fait vous êtes plus esclaves, venez on boit des mousses, on se claque la bise !)

Mise à part cette horrible période, on est allé faire une randonnée pour monter touuuut en haut du Morne, qui offre une vue à 360° à couper le souffle… 1h30 de transpiration intense mais ça vaut 1000 fois le coup !
Si tu as de la chance, tu pourras voir là-haut les « Le Paille en Queue« , des oiseaux blancs avec une longue queue, sublimes.

– CHAMAREL –

À Chamarel, tu peux visiter la rhumerie, aller manger dans des petits restos familiaux, profiter de la vue, et aller faire un tour à la terre des sept couleurs (en t’arrêtant avant à la cascade c’est sur le chemin) : c’est une clairière avec une terre qui a 7 variations de couleurs, qui vont de l’ocre au le marron en passant par le rouge et le violacé. Ce phénomène serait dû à la présence de cendres volcaniques contenant des oxydes minéraux de couleurs différentes mises à nu par l’érosion depuis des siècles.

– LE LIVERPOOL –

Ça c’est notre petit snack chéri que nous a fait découvrir ma famille :) Ça ne coute rien (1,50€ les plats hyper copieux), tu as une vue de folie sur la plage, et tu te régales de mine frit, riz frit, bol renversé, jus de fruits… Le top !
Adresse : Snack Liverpool, B9, La Gaulette.

– QUATRE BORNES –

Quatre Bornes est l’une des plus grandes villes de l’île et on l’a adoré ! On y est allé pour son marché et manger le meilleur roti que j’ai goûté de tout le voyage !

Tous les jeudis matins et dimanches matins on y trouve donc le marché couvert, où ils vendent des vêtements, des accessoires, du linge de table, un peu de tout quoi… une caverne d’alibaba ! Les prix sont très très bas et on y fait des supers affaires !! (Pedro y a trouvé ses supers chemises coconut de l’été :) ) (Pedro : putain 5€ la chemise Hawaïenne de folie !!!).
À côté, il y a un food court avec plein de petits stands, on y a pris des boulettes, de l’alouda au litre et un roti merveillllleuuuux avec des gâteaux piments émiettés/achard/piments/caris chez « good choice snack » pour seulement 12 roupies…. (30 centimes !!!).
On a aussi acheté dans la rue des gâteaux piment et des gâteaux arrouille trop trop bons !

– LA GAULETTE, L’ÎLE AUX BÉNITIERS & LE ROCHER DIAMANT –

Éric (dont on t’a parlé au début de l’article, Huggy les bons tuyaux, qui loue tout et propose plein d’activités), nous a emmené faire un tour de bateau au départ de la Gaulette.
Mer turquoise, vue sublime, on est allé faire un tour le long de l’île aux bénitiers (avec sa longue plage de sable blanc ) puis on s’est arrêté à la roche Crystal AKA le rocher diamant (appelé comme ça à cause de sa forme), on en a profité pour aller nager autour et regarder la multitude de poissons qu’il y avait !

Il y a encore plein d’autres choses à faire et à voir, qu’on n’a pas eu le temps de faire, comme par exemple les le parc national des Gorges de la Rivière Noire !

Voilà pour la première partie de notre city guide de l’île Maurice ! La suite dans le prochain article où l’on t’emmènera dans le Sud, l’Est et le Nord !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE