Spok : CoquinCoquine !

coquin-coquine-romane-peychet-lacaze

Des places pour l’Euro Battle Pro à gagner !

Affiche-Euro-Battle-Pro-620

Pimp my Cannes : LA NUIT

19 mai 2011 2 commentaires

Après Cannes le jour, place aux soirées du festival de Cannes, la nuit, la night, quand c’est plus le jour quoi… (si tu suis pas, demande, on t’explique) On attaque avec notre spot préféré : la villa des Inrocks.

Truc important : l’entrée est sur invit’, ça tombe bien on en a, et truc encore plus important : une fois rentré, c’est le monde merveilleux de la gratuité qui s’offre à toi !!! un bar à cocktails sponso Belvédère (vodka), avec tous les jours de nouveaux brevages du genre : concombre menthe vodka, ou encore roquette fraises vodka… un bar Vitaminwater tout en couleurs (Anaïs : toi t’as trop trainé dans les soirées Tétu…) ou tu peux mélanger de la vodka avec ton goût préféré (nous on a tourné au xxx), un bar Burn, et un bar Carlsberg où tu peux boire une bonne mousse bien fraîche histoire de changer un peu de la vodka. Le tout bien sur GRATUIT, ce qui te permet de finir au sol sans trop de difficultés…

Sinon à part boire des litre de bière et de Vitaminwater, tu as aussi et surtout des concerts à la villa des Inrocks, et pas n’importe quoi : les mecs de LCD soundsystem, d’autres dont j’ai oublié le nom, mais le top de chez top : LES 2 MANY DJ !!! Ouais ok, on est fans, on adore, c’était fantastique, même mieux que Greg le millionnaire, c’est dire ! Non sans déconner, un super moment, du monde de partout mais pas trop, ce qui te permet de te caler à 1m à tout péter de la scène et de te la régaler encore plus ! Ah oui au fait, là je te fais un résumé, mais on s’est fait 3 jours là-bas finalement au lieu d’un, grâce à Maxime qui nous a filé 2 super pass magiques qui durent tout le festival ! Pour le reste, regarde les photos et imprègne toi du lieu : calage sur le gazon dans les énormes Fatboy, couchers de soleil avec les palmiers de L.A… Ah oui on a rencontré les 2 mecs des soirées club sandwich aussi ! (Anaïs: et je m’excuse encore à toi, Ô type à la chemise noire sur qui j’ai renversé entièrement ma bière…) (Pedro : pouahahahahah la bière sur le mec j’avais oublié !!!)





Pour finir avec la villa, parce que bon, ok, on a 600 photos mais tu dois commencer à en avoir marre, je vais te montrer la PASSION D’ANAÏS : LE PHOTOMATON VITAMINWATER !!! (ouais bon j’aime bien aussi…) On est devenu potes avec le mec qui s’en occupait, qu’on va appeler « Bobby » et qui est comme son nom l’indique américain (enfin je crois), du coup on a pu en faire plusieurs et on a même eu des super polas pris avec son appareil fuji génial (penser à en acheter un). (Anaïs : il était anglais… ) (Pedro : ah j’ai oublié de parler de notre pote à moustaches de la villa qui nous a appris plein de trucs sur l’Inde… si tu te reconnais… ben c’est déjà ça)

Anaïs : Bon l’ordi a planté alors que ça faisait 1h30 que j’écrivais, donc je vais la faire courte, ou accessoirement balancer l’ordi sur la machine à laver qui bug aussi… (Pedro : respire, c’est mon ordi, puis la machine à laver c’est un concept si elle marche pas) (Anaïs : on verra si ça fait 1h30 que t’écris que ça bug, que l’ordi chauffe à bloc et que la machine à laver s’arrête pas, si tu dis toujours « respire ») 
(Pedro : je dors sur le canapé) Donc je disais qu’à Cannes, ils sont super malins car à 23h30 sonne le glas de la fin de la gratuité, les apéros/soirées se terminent et forcément tu n’es plus maitre de toi même (toudoudouuu ♫ pause détente-pub : sauf si tu as en ta possession la vitaminwater power C pour te requinquer et survivre à n’importe quelle soirée), c’est le moment crucial où il ne reste plus que les plages et les boites pour faire la fête (bon j’avais écris ça avec des blagues,sauf que là j’ai plus du tout envie de blaguer). C’est donc des challenges de rentrer dans les soirées sur les plages… et qui dit challenge, dit GUERRE.

On passe devant l’Atrium, le son est à fond, et on voulait y aller principalement à cause de la voix du mec sur leur site: ICI (faut que t’écoutes sinon tu comprendras pas la fin de l’histoire…). Le truc c’est que tout le monde a forcément eu la même idée que toi, et du coup il y a des queues de 650 mètres (Marie, je te vois pépiter des yeux…) On se bat donc avec 10 ados, 45 piches et 4 blondes sur talons pour se faufiler, on arrive devant la barrière, le mec veut pas nous laisser entrer car « on arrive trop tard, et qu’il y a trop de monde dedans », heureusement on nous avait donné des pass presse (notre passion dans la vie), ce qui était super cool, et on finit par atteindre notre but : ENTRER (challenge validé). Et là : des mecs en t-shirt rose Christian Audigier, des magnums de champagne avec des feux d’artifices (oui c’est la mode), des lumières qui font flash-flash-flash-flash, du violet, du rose, des strass, des paillettes, de la fumée…

(Pedro : imagine Greg le millionnaire, en plus de tout ça…) le Crystal sous une tente de mariage… et tout d’un coup, le summum de notre bonheur : la musique s’arrête, la lumière jaillit, FFFCHHHIIIOUUUUUU (bruit de la fumée) « WELLLLCOOOMMEE TOOO THHEEEE ATTTRRIIUUMMMM, IINNTERNATIONNNNAAALLLL FIIIIILM FESTIVAAAAL BEACH BEACH BEACH BEACH BEACH » FFFFCHHHHIIIOUUUU (re-bruit de fumée), on a la larme à l’œil, (Pedro : je n’oublierai jamais ce moment…) on s’attendait pas à ce moment si palpitant, si seulement Greg avait été là… (Pedro : c’est bien le blagues avec Greg hein ? on en fait un peu trop je me dis quand même…)

Bon on rigole, on danse et au bout d’un moment on se dit quand même qu’il faut quitter ce lieu magique car vu qu’on peut pas se payer des magnums de champagne avec des feux d’artifices, on va tenter une autre plage :-)

On décide de retourner à la plage Schweppes, comme on est super potes avec le videur (on imagine où on serait au bout de 10 jours à Cannes…), il nous laisse entrer (là c’est jouissif de griller le monde et de voir la haine en eux… mouah!ah!ah!), bon c’est toujours aussi génial, et en plus il y a un concert… c’est ça aussi la magie de Cannes : arriver à t’apporter du bonheur et à te surprendre à chaque instant… On découvre alors un groupe où la nana (Natacha Lejeune) est trop top géniale, comme si tu réunissais du café, de la vitamine et tout ce qui est en C et que ça donnait : une fille… En compagnie de Benjamin Lebeau (The shoes>pour toutes informations sur ce groupe, contacter Madmoiselle Julie…) OHLALA ! (c’est le nom du groupe, ça aussi c’est trop malin…), que présente la clique du Baron, de l’électro-rock, avec des paroles parfois complètement débiles (c’est pour ça aussi qu’on kiffe)…

Là on se redit pour la 207656ème fois depuis notre arrivée que c’est fou, qu’à Marseille on pourrait faire un effort au niveau des soirées… (là je le dit gentiment :-) ) (Pedro : autant si on fait un Festival International du Film à Marseille ça pourrait être mieux… non ?) et on file dans notre lieu de ralliement de fin de night : l’hôtel/bar/resto : 3.14 (dont les soirées étaient organisées par Bobzilla, notre nouvel idole vu qu’on est sur qu’il connait David et Cathy vu comme c’est le boss….). Moment de confusion pour toi, lecteur, c’est Pedro qui continue l’article : Bobzilla, aka Bob, aka le maître des lieux, aka le pote de Jean du Kitch ;-) On arrive là-bas, ambiance classe, ya de la tune, ça c’est sur… Cigares, champagne, chemises à 800 000, on se dit que c’était bien les open bar mais que bon, on va devoir retourner à la vraie vie ou on paie les verres (oui, je te jure, la vodka c’est pas gratuit en fait !!!), du coup on s’approche du bar, on commande des shots au barman, et là : festival ! il nous fait un numéro pas possible, vas-y que je te jette la bouteille par dessus l’épaule, puis le shaker, le tout en traquant sa pote à la caisse, et en faisant des clins d’oeil aux 2 filles à l’autre coin du bar, tout ça pour au bout de 10 minutes nous servir nos 2 shots de « vodkajesaispasquoi », super bons d’ailleurs. Pour le prix, on te laisse te faire une idée, nous on a fait un crédit sur 10 ans, mais ça va on était pas surpris, tout s’est bien passé. Don oui, à part les super cocktails et tout, ça envoie niveau son et ambiance le 3.14 !

Au bout d’un moment l’intérieur se transforme en club et tu peux bouncer jusqu’au bout de la night ( c’est beau des phrases pareilles, c’est aussi ça Cannes…) !

Le 3ème soir on y est d’ailleurs retournés, Bob nous avait dit : « venez absolument ce soir, ça va déchirer, ya les Airnadettes ! ». On lui a donc dit « ok à ce soir », sans trop savoir ce que c’est que les « Airnadettes », mais bon, on lui fait confiance… Et si tu veux tout savoir, ben les Airnadettes, il nous avait pas menti : ÇA DÉCHIRE !!! C’est un air-groupe, soit un groupe de rock sans instruments, entre performance et concert de rock… Puis c’est quand même le PREMIER air-groupe du monde, même qu’ils on fait la tournée des USA, suivis par Canal +, qui va bientôt diffuser un documentaire sur cette fameuse tournée… si c’est pas des rock stars quand même… ah oui, au sein du groupe, t’as « Gunther Love », champion du monde de air-guitare. Bref, super soirée, t’entends que des morceaux que t’adores, et une fois le show fini, ils restent sur scène et ça finit en soirée rock, micro à la main, tout le monde à fond ! Vas voir leur site, il est cool ! (Anaïs : et Gunther Love, si tu me lis, j’ai pas euuuu de baaaaadgggeeeee !!!)

Et puis Cannes, ça reste quand même une ville de blagues même de nuit :


Bon il se fait tard pour nous (il est 1h15 là, pendant qu’on écrit…) donc on espère que ça t’a donné envie d’aller à Cannes ces derniers jours de festival afin que toi aussi tu aies la FIIIÈÈÈÈÈVVVVREEE, PENDANT DES HEURES, et que tu comprennes le supplice de la marche car non, tu n’as pas de limousine, ni de magnum de champagne avec des feux d’artifices :-) (Pedro : si t’as une entorse comme moi c’est cool aussi…)

ADRESSES :

• Villa des Inrocks
1 av Noailles / 06400 CANNES

• Atrium international film festival beach
Bd de la Croisette / Cannes

• Hôtel 3.14
5 rue François Einesy / Cannes
(va faire un tour sur leur site, le concept de l’hôtel est super cool, un univers pour chaque étage)

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 réflexions au sujet de « Pimp my Cannes : LA NUIT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE