Toka Toka, for tourists only !

Tirunamavalai et son architecture incroyable !

Japon 2015 : Tomonoura : le port de Ponyo sur la falaise, Sensuijima et Onomichi

11 octobre 2015 1 commentaire

Salut !

Aujourd’hui on t’emmène dans trois endroits peu connus des étrangers : Tomonoura, un petit village sublime, Sensuijima : une petite île en face de Tomonoura et Onomichi qui cache des supers endroits !

TOMONOURA et SENSUIJIMA

Peut-être que tu as déjà vu le film d’animation de Hayao Miyazaki des studios Gibli : PONYO SUR LA FALAISE ?

Et bien c’est ici que Hayao Miyazaki s’est installé pendant plusieurs mois pour l’écrire ! (c’est accessoirement ici aussi qu’on été tournées des scènes de Wolverine avec Hugh Jackman !)

Tomonoura c’est un petit village portuaire, là-bas tout est paisible et beau… on peut observer (si on arrive tôt le matin)  les pêcheurs décharger leur pêche de la nuit, faire sécher les poulpes, démêler les filets…
Il y a plein de petites rues pavées avec des vieilles maisons en bois et à l’époque il y avait plusieurs distilleries d’Homeishu.
L’Homeishu c’est une liqueur faite à base de 16 plantes (gingembre, cannelle, clou de girofle, etc…) qui est censé augmenter la longévité ! On peut d’ailleurs visiter la « Ora Residence » qui appartenait à une famille en 1710 qui avait le monopole de la production d’Homeishu et avait fait fortune. Aujourd’hui la maison est devenue une sorte de musée, on ne l’a pas fait mais il parait que c’est intéressant.
On a acheté une bouteille à une petite mémé trop gentille et c’est délicieux ! (Pedro : mmmm c’est super bon ! Puis on va vivre plus longtemps en buvant de l’alcool du coup… si c’est pas la classe !)

Là-bas les gens sont trop trop gentils, tous les petits papis et petites mamies nous disent « konichiwa » et les écoliers nous sortent tous les mot Anglais qu’ils connaissent (dont « I love you » en courant vite juste après ahahhah!).

On s’est arrêté dans un petit bouiboui pour manger, chez un monsieur qu’on a appelé « pépé la congèle » car tout était congelé… mais quand même super bon ! On a mangé une soupe d’Udon avec un tempura de crevette (et des algues qu’on n’avait jamais vu), accompagné de thé et de petits gâteaux.

On peut aussi visiter plusieurs temples, nous sommes allés au Fukuzenji Temple (200 yens l’entrée), qui offre une vue magnifique sur les îles de Bentenjima et Sensuijima et dans lequel on trouve une statue de Maria Kannon : à l’époque d’Edo, la religion chrétienne était interdite, du coup pour pratiquer leur religion en secret ils faisaient croire qu’ils priaient Kannon Bodhisattva alors que c’était la Vierge Marie. 

Juste en face de Tomonoura, se trouve Sensuijima, une petite île très sympa pour s’y balader. Pour y accéder on prend un bateau trop beau (240 yens aller-retour) et en 5 minutes on y est ! Il ne faut pas louper le coucher de soleil qui y est sublime !

La bête sur le mur c’est un Funamushi… appelé aussi le « cafard des quais », on le trouve toujours sur le rochers près de l’eau… c’est degueu…mais inoffensif… mais vraiment dégueu… et il y en a pleinnnn ! (Pedro : tu noteras qu’on s’est fait 1h de rando, à l’aise, même pas mal)

ONOMICHI

On a passé une nuit à Onomichi (au Green Hill hotel, pour info), une ville portuaire qui n’est pas spécialement géniale mais grâce à des potes qu’on s’est fait on a passé un bon moment ! (Pedro : comme on a rigolé encore…)
Les gens viennent souvent là pour commencer le circuit à vélo sur le Shimanami Kaido : un système de ponts qui permet de relier les îles de la mer intérieure de Seito jusqu’à Shikoku.
La ville est aussi très connue pour ses ramens (ils ont leur propre spécialité qui est délicieuse), et la promenade historique des temples dans la colline.
Le sentier se trouve derrière la gare et permet de se promener parmi 25 temples à travers des petits chemins où l’on croise plein de chats ! On a pris un téléphérique qui permet de rejoindre le sommet de la colline (280 yens l’aller), là-haut se trouve une tour d’observation, un temple et tout un délire avec des chats amoureux mais on n’a pas tout compris… ah!ah!
Le retour peut se faire en téléphérique mais c’est plus sympa de le faire à pied.

Bistro vin bière :

Le soir on est entré au pif dans un petit isakaya avec une mémé et un pépé qui étaient trop cool, il s’est avéré que leur spécialité c’était le vin et la cuisine Française (mais bon ils sont jamais allés en France hein !) du coup ils étaient trop contents qu’on soit Français !
On s’est régalé, on a mangé plein de bons petits plats (on leur demandait de nous faire ce qu’ils voulaient) : des bambous d’apéro, des minis poissons frits, des légumes sautés (asperges, champignons, bacon), un espèce de bœuf bourguignon, des tempuras d’un poisson avec plein d’œufs dedans, de poulpe et de genre d’edamame, et des pâtes au Mentaiko ♥, accompagné de saké délicieux, et de shochu délicieux aussi ! (Pedro : trop cool ce resto ! Et leur imo shichu défonce !)

Adresse :  » Bistro vin bière «  (mais c’est pas écrit en français sur la façade !) : 1-5-1 Higashi Goshocho, Onomichi, Hiroshima Prefecture // Lien google maps ICI

C’est ici qu’on a rencontré nos potes d’Onomichi ! Ils sont arrivés vers la fin de notre repas et on a vu direct qu’ils étaient trop cool :
Akku : trop sympa, il est fan des Carps et de sa ville (il nous a même donné son badge « i love Onomichi »), il a 46 ans (on dirait pas du tout !), a un resto de ramen et un super bar !
Gachon : le drôle, il adore boire et a aussi un resto.
Fukushima : un docteur qui était fan de Sylvie Vartan
Le business man trop cool et trop connu à Onomichi (on se rappelle plus de son prénom!)
Yumi : une fille très sympa qui est arrivée après.

Après Bistro vin bière, ils nous ont emmené faire le tour des bars de la ville !

Borracho :

On a commencé par le Borracho (ah!ah!) : un « european style bar » où on a découvert que les Japonais buvaient souvent le saké dans des verres à vin, car pour eux c’est l’équivalent d’un verre de blanc, il était très bon (rien à voir avec les sakés qu’on boit ici), et on a grignoté des crevettes cuites dans de l’huile d’olive bouillante comme chez Gaku, des bébés anguilles avec de l’œuf et des sardines.

Adresse : 1-4-14 Tsuchido, Onomichi, Hiroshima Prefecture // Lien google maps ICI

On ne connait ni le nom ni l’adresse…

On est ensuite allé boire des bières et manger des gyozas (quand je lis l’article je sais pas comment on fait pour autant manger…) dans un endroit ouvert toute la nuit. Le patron était complètement fou (Pedro : et bourré), on a trop rigolé et c’est là qu’on a perdu le docteur… il s’endormait sur les plaques chauffantes ! (Pedro : pouahahhahaha je sais pas comment il a pas fini brûlé au 3ème degré !!!)

Tick Over :

Akku nous a ensuite ouvert son bar rien que pour nous ! Le lieu est trop bien ! Plein de jeux de partout (on a tout testé…), on boit des bières à la cool et on rigole trop.
(Pedro : on a aussi mangé des poulpes séchés et des espèces de curly en buvant des litres de bière… la vie quoi !)

Adresse: Tick Over, 〒722-0045 Hiroshima-ken, Onomichi-shi, Kubo, 2 Chome−11, Lien google maps ICI

Gokuton ramen :

Le lendemain on est allé manger au resto de ramen de Akku les meilleures ramen qu’on ai mangé au Japon je crois ! Le bouillon était merveilleux, les ingrédients parfaitement équilibrés, la viande délicieuse, nouilles fines…  On rajoute de l’ail pressé et du piment et on se régale !

Adresse : Gokuton ramen, à l’entrée des arcades sur la droite //  Lien google maps ICI

Voilà, si tu passe par Onomichi tu sauras quoi faire !
La prochaine fois on t’emmène sur l’île de Manabeshima !

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE