Toka Toka, for tourists only !

Tirunamavalai et son architecture incroyable !

L.A et le Mexique et puis Universal Studios…

28 septembre 2011 2 commentaires

Oui rien à voir mais aujourd’hui tu as le droit à DEUX articles pour le prix d’UN !!! WHOUAAAA !!! C’est ton jour de chance ! (Pedro : c’est aussi ça Anaïs et Pedro, un jour une surprise, du rebondissement en veux tu en voilà…)
Pour commencer on va te parler d’une partie importante de L.A. : LE MEXIQUE, et oui, Los Angeles, c’est un peu le Mexique… ils sont même plus forts que les chinois, c’est pour dire… (Pedro : un Mexicain c’est mieux qu’un chinois tu veux dire ?)
En plus de voir des gangs de chicanos tatoués sur le visage avec des débardeurs XXXXL, tu peux aller découvrir la semi « reconstitution » d’un village mexicain (oui aux USA ils adoooorent les reconstitutions… tu vois le faux village catalan en revenant de Barcelone ? Bon ben plein de trucs comme ça mais en mieux…) « EL PUEBLO ». Alors à « el pueblo », tu y vas, tu sais pertinemment que c’est un truc de touristes, qu’il n’y a que des boutiques de touristes… MAIS tu repars avec tout le village : une guitare que t’as personnalisé à ton prénom (oui c’est seulement pour 1$ de plus…), un accordéon, un harmonica (on forme un groupe de musique…) (Pedro : « los compadres del sol » on va s’appeler), des œufs de confettis, des sacs, des bonbons…bref le village quoi… pourtant TU SAVAIS, tu avais bien dis « oé on se fera pas avoir »… c’est l’accent, l’ambiance chapeau et âne.. t’y peux rien… c’est comme ça… (Pedro : puis quand tu t’appelles Pedro c’est un peu ton village quelque part…)

(t’as vu le verre « anais et pedro coeur coeur coeur  » ? On l’a appelé « le verre de l’amour », le mec il te faisait ça avec une meuleuse…) (Pedro : on a gardé le verre 3 semaines dans le 4×4 sans le casser, on a changé de voiture sans le casser, on l’a mis dans la valise sans le casser… tout ça pour qu’il s’éclate au sol à l’aéroport, virgule, bordel…) Le truc positif, c’est que les restos, à notre grand étonnement, c’était SUPER SUPER SUPER bon !!! De la vraie cuisine mexicaine, délicieuse, pas chère, et pas un attrape touriste (alala ces américains ils sont trop forts). Nous on est allé au « Golondrina mexican cafe », accompagnés par une troupe de chanteurs à la Rango :

On choisit leurs spécialités : des nachos et du porc mariné ou je suis plus quoi avec plein de trucs qui donnent du bon goût, cuit dans une feuille de banane, avec du choux, du riz, des galettes de maïs , des haricots, etc… MMMMMMHHH, le truc impossible à retrouver ici !!! Ça fondait, ça avait un goût fantastique… le paradis pour tes papilles… (Pedro : j’ai du bouffer des nachos pendant 1 semaine, c’est définitivement mon plat préféré)

Comme on adore le mexique (note pour plus tard : penser à aller au Mexique), on a aussi trouvé un restaurant fort sympathique près de notre hôtel, « El Coyote », déco colorée, ampoules multicolores, les serveuses sont habillées avec des trop jolies robes tchypiques, bref tu t’y croies et en plus ils font les MEILLEURES MARGARITAS DU MONDE DE L.A (en fait ils la font comme nous… on avait bien la clé de la vérité des margaritas…) (Pedro : on est les kings de la Maragarita, c’est sur maintenant), et surtout des margaritas à la fraise whouaaaaa, on y est même retournés le lendemain !
Alors pour pas changer on a pris 3 tonnes de trucs (si bien que j’ai du revenir avec un doggy bag…) des nachos à outrance (les meilleurs qu’on ai goûté avec ceux de Serependity), des fajitas servies dans un énorme plat… à manger pour 15 jours quoi… (Pedro : nachos, nachos, nachos)

Sinon tu peux toujours aller dans le fast food le plus rentable de ta vie : TACO BELL, où tu manges aussi pour 15 jours mais pour la somme de 4 $, soit 2,5 euros pour le menu n°6 : avec deux fajitas dans la galette spéciale qui croustille trop bonne que quand t’en manges une t’as plus faim du tout… (et qu’on voit pas sur les photos… mais que tu peux quand même découvrir ), un tacos (que tu peux plus manger vu que les deux précédentes fajitas t’ont comblé…), et à boire forcément dans un verre d’1,5 L… En plus c’est trop bon, à part que t’as mal au ventre le lendemain, mais bon faut savoir faire des choix dans la vie… (Pedro : le mal au ventre est très rapide et c’est toujours le même, du coup tu peux y retourner facilement le lendemain. C’est le mal au ventre Mexicain)

Après le Mexique, passons à tout autre chose : UNIVERSAL STUDIOOOOOOOOOOOS !!!
En un mot Universal Studios c’est GÉNIAL, t’es dans un film, t’es trop content car tu peux te prendre en photo devant plein de trucs improbables, et puis surtout avec Bob l’éponge… (et ce qu’on a préféré c’est Jurassic Park… l’attraction qui te trempe toi et ton sac pour la journée, mais qui te fera hurler de rire…) Un conseil si t’y vas l’été, fait comme nous, ne soit pas demeuré à faire la queue avec les autres pendant 2 heures (j’exagère pas c’était écrit…) (Pedro : que les gens sont demeurés c’était pas écrit hein… seulement le temps d’attente), achètes le PASS qui te fait passer devant, en plus tu seras TOUT le temps assis au premier rang… si c’est pas génial… Certes ça coûte le double.. mais au moins tu gâches pas ta journée ! (Pedro : puis tu peux regarder les gens faire la queue en leur montrant ton pass, c’est aussi ça l’Amérique. Xavier, regarde bien les photos qui vont suivre, on en a pris une rien que pour toi.)

Et puis on va pas te gâcher la surprise si t’y vas… mais c’est fantastique… La première chose qu’on a fait c’est les Simpsons, nous trop heureux : « allez c’est pour les enfants, ça fait pas peur… » mon dieu… la pensée la plus nulle du jour… c’était ignoble… mais du coup après, tu peux aller voir Homer, faire tes courses au Kwik-E-market et acheter des ÉNORMES donuts ou encore boire dans le verre « Homer » qui te permettra de payer moins cher tes boissons TOUTE la journée, YEAH !


Le midi, au bout de 30 minutes de reflexion « on va manger du poulet chez Doc de retour vers le futur, nan des fajitas chez machin… » on a fini par aller chez les Flintstones, les rois du BBQ ! Des ribs pour Pedro, du poulet pour moi, tout ça avec un muffin au maïs, une pomme de terre, du maïs, et plein d’accompagnements légers et variés… Une fois que tu t’es bien rempli le ventre, afin de faciliter le transit tu retournes faire des attractions à sensations fortes, et tu regrettes un peu d’avoir choisi les Flintstones… (Pedro : non Anaïs, on ne regrette jamais des BBQ RIBS, ok ???) Et puis tu repenses à la joie de tes yeux qui pépitaient quand tu voyais les cuisiniers au BBQ et là tu repars de bon pied ! (Pedro : ahhhh ! je préfère ça !)

On a aussi fait le tour des studios, c’est là que tu te rends compte que le cinéma c’est vraiment du cinéma… que tout est faux et que les types sont vraiment trop forts !!! On t’explique tout bien, tu passes par King-Kong 3d 360° où t’as l’impression qu’il va te manger, par l’hôtel de Psychose, par le crash d’avion de « La guerre des mondes » (où ils ont vraiment racheté un avion pour le détruire…) et surtout, tu passes par MON BUT DE MA VISITE, LE POURQUOI DU COMMENT JE SUIS VENUE A UNIVERSAL STUDIOS : WISTERIA LAAAAAAAAAAANNNNNEEEEE !!!! (après avoir été DEGOUTÉE parce que le chauffeur te disait « je suis désolé, aujourd’hui ils tournent, on pourra pas voir Wisteria Lane… » (Pedro : Bobby nous faisait une bonne blague, un effet de teasing comme on dit chez nous) et là tu vis ton rêve, tu vois la maison de Gabby, de Lynette, de Brie, tes yeux transpirent le bonheur, tes mains deviennent moites, t’es émue, on te donne des scoops, tu veux y rester et puis t’arrives dans la reconstitution d’un PUEBLO MEXICAIN (c’est là que se rejoint les deux articles, tu comprends ?) (Pedro : c’est beau. Je me demandais comment tu allais expliquer ce passage soudain entre le Mexique et Universal Studios, et paf, une fois de plus tu me bluffes, tu pimentes notre relation de couple… non vraiment je tombe de haut !). Donc Wisteria Lane, en fait c’est touuuuuuut petit, le parc où s’écrase l’avion, c’est miiiiinuscule, mais peu importe, toi tu vis à 100% l’instant… (en plus quelques jours plus tard on verra le jumeau roux de Lynette et Tom Scavo à Undefited… « Anaïs, à ta droite, regarde dicrètement, le roux de Desparate… », le rêve américain, tu vois pas Frémont mais le jumeau…)

Si tu veux en savoir plus, on te répondra volontiers, mais sinon on ne va pas dévoiler les secrets d’Universal Studios, ça serait pas drôle… En tous cas nous on a adoré, c’est comme une fête foraine de cinéma… À part la maison hantée où t’es à pied où j’ai faillir mourir 50 fois d’une crise cardiaque… (Pedro : non mais vraiment ce passage du Mexique à Universal Studios… moi je suis lecteur du blog, je deviens fan et j’achète un T-shirt dans la foulée)

ADRESSES :

• EL COYOTE
7312 Beverly Boulevard
Los Angeles, CA 90036

• LA GOLONDRINA MEXICAN CAFE
17 Olvera St
Los Angeles, CA 90012

• UNIVERSAL STUDIOS
Le site !

Tags : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyrights © 2013 - Anaïs et Pedro - Blog fièrement propulsé par le beau PUShAUNE